Interview avec Boujmaa Guilloul, Champion International de Windsurf

27/11/2017 à 05:17

Nous avons interviewé Boujmaa Guilloul, champion de l’Amercan Windsurfing Tour – AWT - 2016 (rebaptisé depuis International Windsurfing Tour - IWT ). Il est également à l’origine de l’organisation dans la région d’Essaouira, et plus précisément dans le spot de Moulay Bouzerktoune, de la 1ère étape de l’IWT 2017 qui constituait également une étape qualificative pour la Coupe du monde de Windsurf 2018.


- Pouvez-vous vous présenter brièvement? 

Boujmaa Guilloul : Boujmaa Guilloul, windsurfer professionnel, 33ans, champion de l'International Windsurfing Tour en 2016 et vice-champion de ce même Tour en 2017.

- Qu’est-ce que le windsurf (en bref)?
BG : Le windsurf, autrement dit la planche à voile, est un sport d'équilibre ou les éléments du vent, de l’océan et des vagues, font l'axe de plaisir de chaque windsurfer.


- À quel âge et comment êtes-vous venu à pratiquer le windsurf?
BG : J'avais 12ans, sur la plage d'Essaouira où j'ai commencé par un petit morceau de polystyrène et puis un bodyboard pour finir sur une planche à voile au sein de club royal de planche à voile, par tout hasard, ou plutôt destin.


- Faites-vous d’autres sports nautiques? Pourquoi le windsurf en particulier?
BG : Oui, je suis amoureux de l’océan, j'essaye de passer un maximum de temps sur l'eau que ça soit en windsurf, kitesurfing, surf ou standup paddle. Mais vu les journées très ventées à Essaouira, je passe beaucoup plus du temps sur ma planche à voile que sur les autres boards.

- Qu’est-ce qui vous plait le plus dans le windsurf?
BG : L'attitude des windsurfers et les relations que j'ai pu créer avec ces gens. Il y'a aussi les sensations sur l'eau, c'est quelque chose d'unique et très rares sont les gens qui vivent de telles expériences.

- Pour qui est destiné le windsurf?
BG : Il n’y'a pas un prototype spécifique de sportif a qui s'adresse le windsurf, c'est accessible pour tout le monde. Maintenant, avec le progrès que connait l'industrie du sport, le matériel rend l'apprentissage beaucoup plus facile.

- Quels sont pour vous les meilleurs spots pour faire du windsurf au Maroc? 
BG : Au Maroc, Essaouira est très connu pour ses vents et ses vagues, beaucoup de windsurfers - amateurs et professionnels - viennent des très loin pour prendre du plaisir dans les vagues des alentours ou sur la baie d'Essaouira, mais il y'as aussi Dakhla et sa lagune, sans oublier les spots de la région de Taghazout.

- Comment voyez-vous l’avenir du windsurf au Maroc?

BG : Aujourd’hui, les sports de glisse sont de plus en plus pratiqués sur la scène marocaine, et je pense que dans le futur, le nombre d’amateurs augmentera tant que les conditions climatiques favoriseront la pratique de ces sports.

- Quels sont vos projets pour l’avenir?
BG : L'Organisation de la première coupe du monde de windsurf au Maroc. 


Trouvez un club de sport où pratiquer le windsurf en suivant le lien : Windsurf.

Commentaires

Soyez les premiers à donner votre avis

Nom complet
E-mail
Commentaire
Anti-spam
Reçevez nos actualités directement sur votre boite e-mail

Inscrivez vous à notre Newsletter pour être tenu au courant des nouveautés et recevoir nos conseils.

Prix gagnés
Lauréat 2017 du Réseau Entreprendre Maroc

Lauréat 2017 du Réseau Entreprendre Maroc

Sacrée start up de l'année 2017 lors du Salon International du Sport et des loisirs de Casablanca

Sacrée start up de l'année 2017 lors du Salon International du Sport et des loisirs de Casablanca

Tous droits réservés © 2018 SportOmaroc.ma